photo-of-people-using-laptop-s-3182759

Dans cet article, nous vous listons des gestes simples à adopter pour mieux se protéger des hackers.

Par hygiène, vous vous lavez les mains avant chaque repas et brossez les dents trois fois par jours. Ces habitudes réduisent les conséquences des attaques microbiennes et contribuent à vous maintenir en bonne santé. Vos appareils informatiques ont aussi besoin de soins ! Pour vous éloigner des malwares, voici quelques conseils.

Attention : Il n’existe pas de système prémunissant à 100% d’une cyberattaque. La prévention est essentielle pour vous protéger.  

1. Vérifiez l'identité de vos interlocuteurs

Vous venez de recevoir un nouvel mail. Un inconnu souhaite discuter avec vous. Vous lui répondez. Au cours de votre discussion, votre correspondant vous avoue qu’il est investisseur. Flatté, vous ouvrez sa proposition ci-jointe… Votre ordinateur se fige… Vous venez d’être attaqué ! 

Peu importe le support (mail, sms, whatsapp, messanger…), soyez certain de l’identité de votre correspondant. En cas de doute n’ouvrez pas un email ! N’acceptez jamais une offre immédiatement. Contactez d’abord l’entreprise de votre interlocuteur via le téléphone/email de son site officiel (et non les informations dans la signature de l’email).  Retapez son numéro de téléphone/nom/adresse mail sur un moteur de recherche. Vous pourrez évaluer si vous êtes face à une fausse proposition.

2. Faite régulièrement des sauvegardes

Certaines cyberattaques vous coupent l’accès à vos données. C’est le cas des ransomwares qui prennent votre appareil en otage. Vous serez plus serein si vous avez fait une sauvegarde avant l’attaque! 

Pour un ordinateur personnel, procurez-vous un disque dure externe. Vous pourrez sauvegarder les données de votre machine sous Windows, Mac ou Linux.

Fréquences conseillées :

  • Un ordinateur personnel : une fois toutes les deux semaines/ tous les mois
  • Un appareil de travail :  une fois tous les trois jours /toutes les semaines
  • Un serveur avec des données critiques (financière, juridique, santé…) : une fois tous les jours.

3. Prenez garde aux clés USB

Une clé USB est toujours pratique pour dépanner. Les hackers l’ont bien compris ! C’est un support idéal pour infecter facilement un appareil. 

N’utilisez jamais une clé USB abandonnée. Un malware peut s’y cacher. 

Au travail, ne branchez que les clés USBs distribuées par votre service informatique. De plus, si vous avez un doute, n’hésitez pas à lui confier une clé pour effectuer une analyse.

4. Une bonne gestion de vos mots de passe

Vos mots de passe sont précieux. Il ne faut pas que l’on puisse les retrouver facilement. N’oubliez pas que :

  • Toutes vos messageries et services doivent avoir un mot de passe unique
  • Pour un mot de passe simple et sécurisé :  Vous pouvez utiliser une phrase simple avec une faute d’orthographe (exemple : « C’est + smple comme ça ») plutôt qu’un mot « complexe » (exemple : c0mPlex2Pa$word)
  •  mot de passe sur un support « accessible » n’est plus sécurisé (comme un post-it, une note sur votre téléphone, un fichier sur votre PC, un mail que vous vous êtes envoyé …)

Un logiciel de gestion de mot de passe (sérieux) conservera ces informations en lieu sûr.

5. Si vous ne l’utilisez pas, éteignez votre appareil

Quand vous sortez de chez vous, vous fermez votre porte à clé. Si vous partez déjeuner, n’oubliez pas de verrouiller la session de votre ordinateur. Sinon, vous laissez la porte de vos données grande ouverte !

Lire plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *